Nouveaux Chefs de service infirmiers

La Fondation de Nant a le plaisir d’annoncer la nomination de deux nouveaux Infirmiers chefs de service. Michel Miazza, jusqu’ici Infirmier chef du Service de Psychiatrie et Psychothérapie Générale reprend le poste d’Infirmier chef du Service de Psychiatrie et Psychothérapie Communautaire. Son poste laissé vacant est repris par Adrien Utz, Infirmier chef de l’unité de soins Joran au sein de l’Hôpital psychiatrique. Ces nominations interviennent dans le contexte d’un redéploiement des consultations ambulatoires adultes.

Corsier-sur-Vevey, le 1er juillet 2019 – Michel Miazza, actif en qualité d’Infirmier chef du Service de Psychiatrie et Psychothérapie Générale reprend le poste d’Infirmier chef du Service de Psychiatrie et Psychothérapie Communautaire. Son parcours s’est caractérisé par une implication à tous les échelons de l’organisation de la psychiatrie adulte de la Fondation de Nant. C’est également un clinicien et un formateur confirmé et on lui doit un certain nombre de publications, par exemple sur les concepts psychanalytiques à l’usage des soins, l’enveloppement thérapeutique ou encore le travail de milieu. Il est au bénéfice d’une formation universitaire en management.

Son poste est repris par Adrien Utz, Infirmier chef de l’Unité hospitalières de soins Joran. L’unité Joran est une des quatre unités hospitalières adultes de la Fondation de Nant. M. Utz est également un clinicien expérimenté et il est membre de la Commission cantonale de révision des pratiques cliniques (CCRPC) en collaboration avec le département psychiatrique du CHUV. On lui doit bon nombre de publications sur des thématiques aussi variées que la subjectivation, la compassion, la fonction de la parole ou encore au sujet de la collaboration entre soignants et policiers dans l’hospitalisation psychiatrique. Comme son collègue, il est au bénéfice d’une formation universitaire en management.

Redéploiement des consultations ambulatoires adultes
Ces nominations interviennent à un moment clé où se dessine une réorganisation des consultations ambulatoires au sein des services adultes. Les activités du Service de Psychiatrie et Psychothérapie Générale vont s’orienter plus fortement vers l’urgence, la crise et l’aigu alors que celles du Service de Psychiatrie et Psychothérapie Communautaire vont s’étoffer pour accueillir plus largement les consultations sur la Riviera et le Chablais.